Qu'est que la coagulation ?

Qu'est que la coagulation ?

Définition de la coagulation

La coagulation est un mécanisme permettant l’agglutination de différentes particules qui vont se transformer en bloc, appelé floc, plus ou moins compact.

Les petites particules contenues dans un liquide ont souvent la même charge (négative) et de ce fait elle se repoussent. Avec la coagulation, un produit chimique (appelé coagulant) élimine les charges des particules afin de faciliter leur agglomération.

 

La coagulation pour le traitement de l’eau

 

Le processus de coagulation

La coagulation est le procédé chimique largement utilisé dans le traitement de l’eau. Il sert principalement à éliminer les particules (matières en suspension) de l’eau, en manipulant les charges électrostatiques des particules en suspension dans l’eau. Ce procédé introduit de petites molécules très chargées dans l’eau pour déstabiliser les charges des particules, des colloïdes ou des matières huileuses en suspension.

 

La coagulation est présente dans de nombreuses stations d’épuration, car son mécanisme est très efficace pour réaliser un traitement primaire. C’est un processus chimique ayant pour cibles, les particules qui ne sédimentent pas et que l’on peut retrouver dans l’eau.

Pour ce faire, on va simplement ajouter un coagulant pour provoquer l’agglutination de particules en suspensions. Ces coagulants sont bien souvent de charge(s) opposée(s) à celle des particules que l’on trouve en suspensions. Cette manœuvre va faire perdre aux particules leur caractère électronégatif et donc leur capacité de répulsion.

Ainsi, elles vont pouvoir entrer en contact. Cette manipulation permet de repousser les limites de la décantation. En effet, certains matériaux augmentant la turbidité de l’eau et ne sont pas sensibles à la décantation (argile). Il nécessite donc cette phase de coagulation au préalable.

Cette coagulation est bien souvent suivie d’une phase mécanique appelée floculation. La floculation va forcer la rencontre des particules neutralisées. Cette deuxième phase est indispensable pour assurer l’efficacité de cette première phase de traitement.

⚡ Avec Ingeau, Boostez vos compétences `

Les produits coagulants

Il existe de nombreux agents coagulants. Ils ont tous un point commun, ils possèdent une charge opposée à celle des matières en suspension.  Ce sont souvent des sels inorganiques d’aluminium ou de fer. Parmi eux, on trouve le sulfate d’aluminium, le sulfate ferrique et le chlorure d’aluminium. Les sulfates ferriques et d’aluminium sont les plus couramment utilisés.

Chlorure ferrique

 

Le chlorure ferrique est le coagulant de choix pour de nombreuses applications de traitement des eaux usées industrielles et sanitaires, en raison de sa grande efficacité dans la clarification et de son utilité en tant qu’agent de déshydratation des boues. Bien qu’il laisse une légère couleur résiduelle, ce produit chimique offre une excellente élimination de la turbidité.

On le retrouve dans de nombreuses applications, aussi bien biologique (élimination du sang) qu’environnemental (traitements des eaux usées industrielles et sanitaires, déshydratation des boues, précipitation des métaux, etc.)

Voici également quelques propriétés physico-chimiques de ce coagulant. Il est disponible sous forme liquide, il possède une odeur légèrement âcre, couleur rougeâtre, un pH inférieur à 1, il est donc très acide.

Sulfate d'aluminium

Le sulfate d’aluminium tient sa force de sa polyvalence. Il est par ailleurs le produit chimique le plus polyvalents utilisés sur les marchés municipaux et industriels. On le retrouve dans les deux cycles de l’eau :

  • Les eaux usées pour garantir la clarification et l’élimination du phosphore 
  • Les lacs et étangs pour éliminer les nutriments en excès, comme les phosphates qui contribuent à la croissance des algues.

On le retrouve également dans plusieurs usines:

  • de traitement de papier
  • l’industrie du textile afin de fixer les teintures aux tissus sans en altérer la qualité.

De nombreuses autres utilisations nécessitent l’intervention de ce coagulant, comme la production de catalyseurs synthétiques ou dans la régulation de l’ammoniac dans les poulaillers.

Le sulfate d'aluminium est le coagulant le plus utilisé dans les applications d’eau potable et usées. Combiné au processus de floculation, Sulfate d’alumine va éliminer les MES, la DBO, la turbidité et le carbone organique total.

 

 

À lire aussi:

 

⚡ Avec Ingeau, Boostez vos compétences

 

⚡ Avec Ingeau, Boostez vos compétences 
⚡ Avec Ingeau, Boostez vos compétences

 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés